Réception d’un logement neuf débusquez les anomalies et défauts Lors de votre rendez-vous avec le promoteur pour la remise des clefs de votre logement acheté en VEFA, il est important, voire fondamental de procéder à des contrôles. Ils sont simples mais indispensables pour ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite. Vous devez noter tous les défauts que vous pourriez constater lors de votre visite pour qu’ensuite un procès-verbal écrit soit dressé.

Vous avez cependant un délai de 30 jours pour signaler des défauts que vous n’auriez pas vu le jour de la réception. Attention ! Les défauts constatés après ce délai ne seront pas pris en compte. En effet, le constructeur pourra estimer que les dégradations sont intervenues à la suite de l’emménagement.

Les garanties

S’il vous arrivait par la suite de constater de fortes dégradations comme par exemple des ruissellements par temps de pluie, problème d’isolation acoustique…, pas de panique, il pourrait s’agir de vices cachés qui seront alors couverts par la Garantie de parfait achèvement.

La garantie de parfait achèvement impose au constructeur de réparer toutes les malfaçons survenues au cours de l’année qui suit la réception des travaux, quelles que soient leur importance et leur nature (durée 1 ou 2 ans selon les promoteurs).

Vient ensuite l’assurance garantie dommage-ouvrage qui permet une réparation assez rapide des désordres constatés. L’assurance dommages-ouvrage couvre les dommages touchant à la solidité du logement. Enfin pour finir la garantie décennale vous permet de disposer de 10 ans pour demander la réparation de votre logement, au promoteur. Tout constructeur (promoteur immobilier, entrepreneur, lotisseur,engagé dans la construction d’un ouvrage neuf ou existant est tenu de souscrire une assurance responsabilité décennale.

Prendre un rendez-vous dans les heures claires de la journée

Il est plus aisé de vérifier des anomalies ou des défauts lorsque la lumière naturelle est très présente dans l’appartement.

Pensez à prendre votre chargeur de téléphone et une ampoule !

Eh oui ! Plutôt que de débarquer avec votre rasoir électrique ou votre robot-marie, il est plus discret de brancher votre chargeur de téléphone sur les prises de courant électrique. Il en va de même pour détecter les anomalies sur les éclairages (pensez à prendre une ampoule au cas où !) ainsi que sur les interrupteurs. En ce qui concerne les volets roulants électriques, n’hésitez pas à les faire fonctionner 2 ou 3 fois pour être certain que tout va bien.

Il en va de même pour le bon usage de la serrure de la porte d’entrée, du visiophone, de la chasse d’eau, des écoulements sous évier… Bref, n’hésitez pas à être méticuleux voire pointilleux. Le promoteur est dans l’obligation d’effectuer les réparations signalées. S’il n’a pas rempli sa mission, dans les délais impartis par la loi, vous pourrez saisir le juge du tribunal de grande instance.

N’oubliez pas votre garage !

Si vous avez achetez votre appartement avec un garage, pensez à vérifier le bon fonctionnement de la porte d’accès générale. S’il en existe, l’éclairage ou la prise de courant (Votre chargeur de téléphone vous seront utiles… !).

En ce qui concerne les parties communes

Dans les parties communes le jour de votre rendez-vous pour la réception de votre logement, sachez que les défauts constatés ne rentreront pas en ligne de compte. Il faudra alors se référer au syndicat des copropriétaires qui lui-même se rapprochera du syndic de copropriété.

Bon à savoir

MAGELLAN est un prescripteur qui sera un allié précieux pour votre rendez-vous car en tant que professionnel de l’immobilier. Il saura vous éviter les écueils en soulevant des points que vous n’auriez peut-être pas vu si vous aviez été seul.

Pas de frais d’agence ni de commission nous sommes commissionnés à la place du service commercial du promoteur.

(Magellan)