Un conseiller en immobilier neuf sur Montpellier et ses alentours vous rappelle gratuitement. Contactez l'équipe Magellan au 0 810 401 421. Acheter neuf au prix promoteur

Le N°1 de la vente d'immobilier neuf sur Montpellier

Recherche immobiliere

Articles

Rubrique : Presse immobilier neuf

Salon immobilier Montpellier conférence immobilier est-il trop cher

Article immobilier créé le 25/03/2014 10:18:00



réduire la taille du texte augmenter la taille du texte

Salon de l’immobilier Montpellier – 1ère conférence : « l’immobilier est-il trop cher ? »

Salon de l’immobilier Montpellier – 1ère conférence : « l’immobilier est-il trop cher ? »

Le Club de l’Eco a lancé ce vendredi matin la première conférence du Salon de l’Immobilier de Montpellier sur le thème « l’immobilier est-il trop cher ? »

Sous la houlette d’Antony Rey, rédacteur en chef de Objectif-lr , François Payelle, Président de la fédération des promoteurs immobiliers, Xavier Bringer, Président de la FPI Languedoc-Roussillon, Bruno Cassin Président de la FNAIM de l'Hérault et Serge Nauges, Président de l'Union des Maisons Françaises (UMF) Languedoc-Roussillon ont tour à tour fait un bilan sur l’immobilier neuf et ancien et apporté un éclairage sur les difficultés que rencontre la profession en ce temps de crise.

Premier constat

La région LR compte dans le top 10 des villes les plus pauvres de France Perpignan et Béziers, Montpellier étant quant à elle au 21ème rang. Définition "administrative" de la pauvreté en France : Il est fixé à 60% du revenu médian, après impôts directs et prestations sociales (en 2011, ce seuil était de 977 euros par mois).

Pour Serge Nauges, l’année 2013 a vu un gros recul des constructions neuves et également un changement de profil des acquéreurs. 2/3 des primo accédants ont été perdus au profit de personnes plus âgés entre 45 et 6O ans.

Pour Bruno Cassin l’abandon dans l’ancien du prêt à taux O dans l’ancien a fait des dégâts mais l’année 2013 a fait de la résistance en volume. Plus de résidences principales ont été achetées ou de rachat après une revente, le profil est lui aussi autour des 48/50 ans.

Xavier Bringer constate quant à lui que des revenus faibles, peuvent être en inadéquation avec les prix de l’immobilier neuf ce qui contrarient le marché languedocien. Mais les prix restent stables depuis 2 ans. Aujourd’hui, le profil des acheteurs est de 2 types : ceux qui cherchent un bien autour de 3 300 € le m² à Montpellier et 2 700 à 3 000 € le m² sur les autres communes et les seniors à plus forts revenus.

François Payelle nous explique que depuis 15 ans les ventes de logements neufs dans la région sont stables avec environ 140 000 unités mais que l’investissement a chuté en 2013 de 5 % avec 40 % contre 45% en 2012. En matière de coût de construction, un constat est fait : depuis 10 ans, l’augmentation de 51% des prix sont dus essentiellement au passage successif des nouvelles normes (BBC, RT 2012…).

Le marché

Il reste grippé face à l’inquiétude des ménages face à l’avenir, malgré des taux d’emprunt toujours particulièrement bas. Cependant, il fait un constat qui n’est pas en faveur des organismes bancaires puisqu’en 2013 20 % des demandes de prêts ont été refusés contre 10 % l’année précédente, les conditions d’octroi étant de plus en plus draconiennes.

Et la baisse des prix ?

Il faut mettre en place des mécanismes qui les feront redescendre doucement. Il est possible de faire baisser les prix entre 12 et 15% % et pour ce faire, 80 propositions ont été faites au Gouvernement. Un exemple : une ½ place de parking en moins ferait économiser entre 250 et 280 € du m². Si les infrastructures sont suffisantes, il est parfaitement possible de réduire le nombre de places de stationnement, de les mettre en extérieur au lieu des sous-sols…

La SERM, (Société d’Equipement de la Région Montpelliéraine) est une excellente élève selon l’avis des intervenants, mais il convient de libérer le foncier qui est une part très importante des coûts. Les terrains sont trop rares par rapport au besoin de la construction mais les propriétaires fonciers, entreprises et particuliers (hors les collectivités publiques) ont subi 3 changements de fiscalité en 3 ans et ne comprennent plus rien ! D’où leur prudence et leur réticence à vendre.

Pour Xavier Bringer c’est l’investissement locatif qui fait avancer la ville, qui la construit et il convient par une volonté politique de produire un choc foncier et de libérer les terrains autour de Montpellier. En décembre 2014 au Corum auront lieu les états généraux du foncier.

Recours abusifs : qu’en est-il ?

Aujourd’hui, les recours abusifs sont sévèrement punis par la loi. De fortes amendes, voir même des peines d’emprisonnement sont prévues pour « escroquerie en bande organisée » car on a constaté par le passé des abus indéniables. On devrait donc dorénavant gagner du temps sur l’octroi des permis de construire donc de l’argent.

En conclusion

Tous s’accordent à dire qu’il y a de véritables moyens pour faire baisser en douceur le prix de l’immobilier neuf, pour peu qu’à chaque niveau d’intervention, les acteurs puissent s’exprimer librement et s’accorder sur un véritable plan stable et pérenne pour une incontestable relance de l’attractivité du marché immobilier.

La conclusion de MAGELLAN :

La réponse à la question initiale : « l’immobilier est-il trop cher ? » est restée quelque peu vague, bien que chacun ait donné son avis.

Sur Montpellier et ses alentours, en fonction des quartiers, on trouve des prix abordables, les évolutions normatives permettent aujourd’hui d’avoir des biens de qualité et l’offre et importante. Ne pas hésiter à se faire conseiller par les professionnels aussi bien sur le plan de l’achat du bien que sur les moyens de le financer.




Article : Salon immobilier Montpellier conférence immobilier est-il trop cher par : © Magellan
Mon profile Google+


Dans la rubrique Presse immobilier neuf retrouvez les autres articles :


Vous avez trouvé cet article intéressant ? Vous pouvez partager-ici :


7Officiel Magazine de la Gazette de Montpellier


© Copyright 2001 - 2019. Tous droits réservés MAGELLAN Conseil Immobilier Montpellier - 12 Boulevard Victor Hugo - 34000 Montpellier (Hérault 34 - Languedoc Roussillon)